• PAYSAGE...THÉOPHILE GAUTIER

    PAYSAGE...THÉOPHILE GAUTIER

     

    Paysage

     

    Pas une feuille qui bouge,

    Pas un seul oiseau chantant,

    Au bord de l’horizon rouge

    Un éclair intermittent ;

     

    D’un côté rares broussailles,

    Sillons à demi noyés,

    Pans grisâtres de murailles,

    Saules noueux et ployés ;

     

    De l’autre, un champ que termine

    Un large fossé plein d’eau,

    Une vieille qui chemine

    Avec un pesant fardeau,

     

    Et puis la route qui plonge

    Dans le flanc des coteaux bleus,

    Et comme un ruban s’allonge

    En minces plis onduleux.

    PAYSAGE...THÉOPHILE GAUTIER


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Novembre 2017 à 18:30

    Bonsoir Orianne,

    J'espère que vous allez bien.

    Un très beau texte.

    Bonne soirée.

    Bises

    2
    Lundi 6 Novembre 2017 à 19:33

    Bonsoir Ploom 

    merci de vos visites cela me touche beaucoup,

    Je vais bien, malgré les premières gelées

    Bonne soirée 

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :