• CES  ILLUSTRATIONS QUE J'AIME REVOIR

     

    CES  ILLUSTRATIONS QUE J'AIME REVOIR

     

     

    CES  ILLUSTRATIONS QUE J'AIME REVOIR

     

    CES  ILLUSTRATIONS QUE J'AIME REVOIR

     

    CES  ILLUSTRATIONS QUE J'AIME REVOIR

     


    1 commentaire
  • LES NOELS D'ANTAN

    Lorsque Décembre pointe le bout de son nez,
    Les premiers flocons se mettent à virevolter…
    Les jours défilent, et dans nos coeurs,
    S’installe une douce chaleur,
    Alors que les guirlandes nous illuminent,
    Sur tous les visages, des sourires se dessinent.
    C’est Noël, quel grand bonheur !
    A cette occasion, je te souhaite le meilleur !!!

    LES NOELS D'ANTAN

    Noël, douce fête qui nous émerveille,
    Pour toi, nous ouvrons nos bras, nos cœurs et nos oreilles !
    Tous ensembles nous allons célébrer,
    Le plus beau des jours de l’année !
    Je te souhaite un très joyeux Noël…
    Et que ton sapin déborde de mille et une merveilles !

    LES NOELS D'ANTAN 

    Un beau sapin, une cheminée,
    Des guirlandes, des boules dorées,
    Des gâteaux, des sucreries,
    Des surprises, quelques amis !
    La paix, l’amour, la joie,
    Des instants précieux passés avec toi…
    Joyeux Noël

    LES NOELS D'ANTAN

    Orianne

     


    3 commentaires
  • HOMMAGE à JEAN D' ORMESSON...

     

    Jean d’Ormesson, né le 16 juin 1925 à Paris est décédé cette nuit, le 5 décembre 2017 à Neuilly-sur-Seine,  C'est un écrivain, journaliste et philosophe français. Écrivain prolifique et collaborateur du Figaro, il devient membre de l’Académie française en 1973!

    Jean d'Ormesson est élu à l'Académie française,le 18 octobre 1973 , au fauteuil 12,.... 

    Il fait campagne pour défendre la réception sous la coupole de Marguerite Yourcenar,en mars 2010.

    Ses Oeuvres sont nombreuses et appréciées

    HOMMAGE à JEAN D' ORMESSON...

     

    Que ce Grand Homme repose en Paix

    -♥-


    votre commentaire
  • NOUS SAVIONS QUE C’ÉTAIT DIMANCHE

    Lorsque Nous étions enfants,

    Maman ouvrait la grande armoire
    prenait une savonnette
    et nous lavait avec pour sentir bon.

    -Tu changeras aussi de ruban, disait-elle à Cathy, 
    et, à moi, elle répétait souvent :

    - Mets pas tes doigts à ta bouche !
    Elle demandait aussi :

    - Avez-vous un mouchoir propre ?
    que déjà, elle nous en donnait un.

    Elle « renversait » la bouteille d'odeur dessus, 
    ça faisait un rond sur la toile.

    - Maintenant vous pouvez partir, vous êtes propres.

    Elle nous suivait de son regard bleu
    jusqu'au dernier tournant,
    là-bas, sur la route du dimanche.

    Ou la plupart du temps, "Nous allions chantant"!

    "traverser"

    Ces belles journées du Dimanche.

    Orianne

    NOUS SAVIONS QUE C’ÉTAIT DIMANCHE


    votre commentaire
  •  

     

    PERFORMANCES QUE J'APPRECIE


    2 commentaires